Patrimoine

Sainte-Foy Tarentaise, son Église, ses Hameaux, ses Chapelles

Haute TarentaisePeu de communes comme Sainte-Foy ont à la fois une superficie aussi étendue et une altitude aussi contrastée.

Elle recouvre un total de plus de 11.000 hectares dont une vingtaine de kilomètres en frontière italienne que deux cols permettent de franchir aisément, le Col du Mont et le Col du Rocher Blanc.

Son point le plus bas à Viclaire est à 890 mètres d’altitude, le sommet culminant, la Grande Sassière est à 3746 mètres.

Chapelle Parmi la centaine de hameaux que compte la commune, nous pouvons retrouver le Miroir, qui est un site protégé. Le Miroir est connu pour ses maisons à colonnes, procédé de construction esthétique, mais utilisé, à l’époque, pour son côté pratique. En effet, ces colonnes (d’origine de la Vallée d’Aoste-Italie), supportent l’avancée du toit et forment un espace de circulation abritée : la circulation de l’air au niveau des séchoirs à foin, à bois… et la circulation des hommes entre les différents étages, à l’abri des intempéries.

On peut également retrouver ces maisons à colonnes à la Mazure, à Montalbert, au Baptieu, à la Thuile et à Bonconseil (village d’implantation de la station de Sainte-Foy). En ce qui concerne le patrimoine religieux de Sainte-Foy, l’église de Sainte-Foy, détruite plusieurs fois, a été reconstruite en 1975.

L’architecture actuelle est en harmonie avec le style des constructions du pays : alliage du bois et de la maçonnerie, toit de lauzes soutenu par des colonnes de pierre et en entrant, on est impressionné par les retables qui garnissent le fond et le côté de l’église. Par ailleurs, de nombreux hameaux de montagne possèdent leurs chapelles (24 chapelles sur la commune dont certaines qui ont été rénovées).

La plupart d’entre elles sont très anciennes puisque leur existence est mentionnée en 1633. Elles furent érigées par les « communiers », paysans utilisant les alpages, et les propriétaires habitant les hameaux.

Avec l’association pour la Restauration du Patrimoine : ‘‘L’Eglise de Ste Foy’’ . Mobilier baroque exceptionnel des XVIIe et XVIIIe siècles, orfèvrerie, broderies, cuir de Cordoue.
Juillet / Août : possibilité de visite gratuite, à la demande, en saison d’été.
S’adresser à Mr Bradel au 04 79 06 96 57 – Gratuit

Télécharger la brochure des Journées européennes du patrimoine 2017

Description des chapelles et oratoires de Ste Foy Tarentaise

_________

Viclaire : Chapelle Saint Nicolas, en bordure de l’ancienne voie romaine (Via Clara). Tombée en ruines après la seconde guerre mondiale, elle fut restaurée en 2012. Sous le vocable de St Nicolas, elle comporte un très beau tableau de Nicolas Oudéard, grand peintre de Tarentaise du 17ème siècle. Le saint est représenté en compagnie de St Pierre, le saint patron du donateur. En haut, la vierge et l’enfant Jésus qui remet les clés à St Pierre. Le retable a été réalisé bénévolement par Albert Emprin. La cloche qui porte la date de 1735 est une des rares de la Savoie qui ait échappé aux destructions révolutionnaires ; son « mouton » a été refait en 1829

La Roche : chapelle N.D. de la Roche et Saint Antoine. Édifiée au 17ème siècle, elle fut restaurée récemment et est le but d’une promenade délicieuse à partir de SteFoy. Ancienne chapelle privée de la « châtellenie de Ste Foy ». A partir de cette chapelle, un sentier permet de rejoindre La Mazure et Le Miroir.

La Mazure : Chapelle St Claude et Ste Appolonie. Édifiée au 18ème siècle pour remplacer l’ancienne qui, située à proximité du Nant St Claude, a été détruite par un débordement de ce torrent en 1732. Grâce aux libéralités du roi de Piémont-Sardaigne dont les armoiries sont visibles sur le tableau, elle bénéficie d’un luxueux mobilier : retable baroque et rocaille du 18ème d’une grande richesse (classé). La grille en fer forgé, superbe, aurait été fabriquée avec du fer extrait d’un hameau englouti : « Le Lavanchet », près de La Thuile, sur la rive gauche de l’Isère. La date de 1738 est insérée dans la grille. Ste Appolonie est représentée en peinture et en statue avec l’instrument de son martyre (on lui a arraché toutes les dents). Elle était invoquée contre les rages de dents.

Le Miroir : Chapelle Sainte Brigide et Saint Ours. Édifiée au 17ème siècle, elle est particulièrement pittoresque avec son très joli porche qu’il faut emprunter pour pénétrer dans le village. Elle est en cours de restauration.

Le Crôt : Oratoire « Notre Dame de Bon’Rencontre ». Cet oratoire récemment reconstruit agrémente du plus bel effet un site magnifique près des gorges du torrent. Le tableau, copie de l’original qui se trouve à la Mazure, représente un jeune couple savoyard qui remercie la vierge de s’être rencontrés en ce lieu

La Sassière : au hameau des Molettes – chapelle Saint Pierre-aux-liens. Edifiée au 17ème siècle. Comme les différentes chapelles d’alpages, elle permettait au curé de la paroisse de venir une fois dans l’été célébrer la messe pour les bergers. Un tableau moderne représente St Pierre, les liens brisés, dans le paysage du vallon de la Sassière avec le glacier du Ruitor.

Mercuel : Chapelle Saint Roch – autre chapelle d’alpage – au pied du Col du Mont. St Roch était invoqué contre la peste, dont les épidémies furent dévastatrices.

Le Villard : Un bel oratoire édifié au bord de la route nationale abrite la statue de Saint Pantaléon dont la chapelle fut détruite. St Pantaléon était médecin, martyrisé en 303

Le Jorat : Jolie chapelle – sous le vocable de Saint Aubin – dont le toit fut reconstruit après la chute d’un arbre. Le site est particulièrement romantique. Son accès se fait à partir de la route nationale. On peut poursuivre le chemin un peu escarpé jusqu’à « Planjo » puis continuer jusqu’à La Thuile en passant par l’oratoire St Louis. On emprunte ainsi la voie primitive qui allait de Ste Foy à Tignes et Val d’Isère.

Saint Louis : dans un site délicieusement champêtre, cet oratoire honore St Louis roi de France. Il possède un beau bas-relief moderne.

La Thuile : chapelle Saint Barthélémy. Edifice important dont le plafond garde de beaux restes de peintures mais dans un état délabré : accès impossible. A restaurer.

Pravarnier : Oratoire Sainte Marie-Madeleine. Bel oratoire récemment restauré, dans un hameau paisible et secret. Tableau moderne de la sainte en méditation dans la grotte de la sainte Baume.

Le Planay-Dessous : Chapelle Saint André. Du 17ème siècle, elle fut réparée au 18ème et au 19ème siècles.

Le Planay-Dessus : Petite chapelle Saint Michel archange – du 17ème siècle également.

Les Maisons-Dessous : La chapelle St Bernard de Menthon fut transformée en four à pain au début du 20ème siècle. Elle a été restaurée en évoquant ses deux fonctions respectives et fut inaugurée par une sympathique fête du pain.

Bon Conseil : Chapelle N.D. de Bon Conseil et Saint Germain. Humble note spirituelle au milieu d’une grande station, elle est élégamment mise en valeur et a bénéficié d’une très belle restauration intérieure.

Saint Guérin : Chapelle dédiée au saint protecteur du bétail. Située en pleine nature, elle se trouve à l’embranchement de deux chemins et de deux pistes de ski et offre un jalon panoramique depuis son promontoire.

Le Monal : Chapelle Saint Clair. Cœur de ce merveilleux village protégé, elle a bénéficié d’une restauration récente. Remeublée, elle présente un charme rustique et montagnard.

Le Biolley : L’originalité de cette belle chapelle construite en 1604 est due au narthex qui la précède et au four à pain attenant. Dédiée à Saint Maurice, patron de la Savoie, premier martyr en terre de Savoie ; un panneau explicatif et le tableau moderne du retable retracent le parcours de cet officier de la légion thébaine.

Chenal-Dessous : L’élégante petite chapelle Saint Donat accueille les touristes qui laissent leur voiture au parking avant la montée vers les alpages.

Chenal-Dessus : La chapelle Saint Grat restaurée est en harmonie avec le reste du village bien rénové. L’intérieur a gardé son beau retable simple et ancien.

Le Châtelard : La chapelle N.D.des Neiges est en cours de restauration. Elle fut édifiée au début du 17ème siècles dans les vestiges d’une ancienne tour de guet, d’où sa forme carrée inhabituelle. Il faut noter les encadrements et voussures en pierre de serpentine.

Nancroix : Chapelle Saint Fabien et Saint Sébastien. Cette chapelle très ancienne a gardé son abside en « cul de four » : il faut admirer son toit de l’arrière. St Sébastien était invoqué lors des épidémies de peste.

La Combaz : La chapelle Sainte Anne, juchée sur le rocher à l’entrée du hameau, glorifie la création par les paroles inscrites sur son clocher : « Neiges et fleurs bénissez le Seigneur ».

Le Clou : Stèle de Saint Jacques. Sur les vestiges de la chapelle d’alpage dédiée à St Jacques et détruite à la Révolution, un artiste Tchèque, Frantiseck Balek, amoureux du site et de notre commune a réalisé ce beau et sobre monument en utilisant un monolithe extrait du torrent et travaillé par les eaux depuis des siècles. La croix rappelle la vocation du lieu et la coquille de bronze est l’emblème de l’apôtre Jacques. A l’entrée du plateau du Clou, il offre un belvédère exceptionnel sur le massif du Mont Pourri et sur le cirque des montagnes qui ferment le vallon : lieu propice au repos et à la méditation.

DÉCOUVERTES EN TARENTAISE VANOISE

Pour découvrir tous les sites touristiques de la région, de Val d’Isère jusqu’à Pralognan, en Tarentaise – Vanoise : histoire, archéologie, patrimoine religieux, agriculture, patrimoine fortifié, patrimoine industriel, patrimoine sportif, olympique, visites guidées, musées, patrimoine naturel, patrimoine rural et architectural…

Télécharger le Livret Découverte de Tarentaise Vanoise
Télécharger la Carte de Tarentaise Vanoise
Livret Découverte Tarentaise VanoisePlus d’infos sur : www.savoie-tarentaise.com
Tarentaise Vanoise - APTV

Télécharger le Flyer du Grand Tour de Tarentaise
Plus d’infos sur : www.grandtourtarentaise.com
Grand Tour de Tarentaise - GTT

VISITES EN TARENTAISE VANOISE

Le document d’information “VTV”contenant tous les horaires et tarifs de ces sites est à votre disposition à l’Office de tourisme de Sainte Foy. Plus d’infos sur : www.visites-tarentaise-vanoise.com

‘‘LE MONAL, ENTRE NATURE ET PATRIMOINE’’
Visite guidée de ce ‘‘hameau de remue’’ devenu Site classé… dans un paysage prestigieux. Les jeudis du 13/07 au 24/08. RDV à 11h devant la chapelle Saint-Clair au Monal, sauf si mauvais temps. Sans réservation. Durée visite 1h15 environ. Prévoir 1h30 de marche facile depuis Sainte Foy station.
Tarif : 5€ / pers. Enfant – de 12 ans : gratuit. Espèces ou Chèques vacances acceptés

Eglise ND de l’Assomption
Bel exemple de baroque alpin avec ses trois retables de style baroque et son mobilier préservé. Les mardis du 11/07 au 22/08. RDV à 10 h devant l’église de Villaroger. Sans réservation. Durée 1h15 environ.
Tarif : 5€ / pers. Enfant – de 12 ans : gratuit. Espèces ou Chèques vacances acceptés.

SORTIE A AOSTE
Tous les mardis du 11 juillet au 29 août 2017 (sauf mardi 15 août) : marché à Aoste au départ de Bourg St Maurice (8h30 – retour 19h environ). Possibilité de visite guidée de la ville gratuite avec un guide du patrimoine. Vieille ville et collégiale Saint Ours. Commentaires dans le bus. Carte d’identité obligatoire.
Tarif : Adulte : 30€ / Enfants de 4 à 12 ans 15€ / -4 ans gratuit

CARS MARTIN +33 (0)4 79 07 04 49